750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Moitoresto

LES NOUVEAUX ÉTOILÉS DU GUIDE MICHELIN 2019

LES NOUVEAUX ÉTOILÉS DU GUIDE MICHELIN 2019

  2019, une édition du Guide Michelin courageuse, un tournant (mais dans la continuité) sous la direction du jeune directeur Gwendal Poullenec (38 ans). On a désormais l'image d'un guide plus indépendant. Oser déclasser Marc Veyrat, un an après son "sacre", cela prouve bien que ce nouveau directeur ne subit pas la pression des grands chefs. Oser déclasser l'Auberge de l'Ill, 3 étoiles depuis plus de 50 ans, et remettre dans le guide la maison Bras, pour bien montrer que le guide est fait pour les clients, en écoutant les essais de table des inspecteurs (d'ailleurs, ceux qui s'insurgent de ces pertes d'étoiles ne précisent pas que ces 2 maisons n'ont pas, et depuis un moment déjà, la distinction suprême des 5 toques dans le guide Gault et Millau... ces rétrogradations ne sont peut-être pas si injustes que ça, même si je conçois que ce soit très douloureux). C'est plus étonnant pour l'Astrance de Pascal Barbot, mais je fais confiance aux inspecteurs. Le Guide Michelin prend (enfin!) la décision d'être réactif, et d'offrir aux clients un guide qui les oriente réellement. En effet,  il n'y a rien de pire que de se rendre dans un 3 ou un 2 étoiles, avec ce que cela demande d'investissement financier mais aussi affectif (un repas dans un "très" grand restaurant, ça s'anticipe, ça se laisse attendre, ça se "rêve"), puis d'être déçu car l'expérience ne correspond pas à celle de la notation. Voilà pourquoi ces macarons et leur fiabilité interviennent avec importance pour nous, les clients, et voilà pourquoi il ne faut pas hésiter à déclasser/promouvoir rapidement, comme le veut ce nouveau directeur. Si l'on paye un 2 étoiles, ça peut être mieux que ce à quoi l'on s'attendrait d'un 2 étoiles, mais c'est rageant lorsque l'on paye un 3 qui n'en vaut que 2. Et 2 étoiles, c'est déjà un joli signe distinctif, seulement 84 en France, il ne manque parfois que la régularité, parfois difficile avec un grand nombre de couverts. La frontière est très fine entre certains 2 étoiles et les 3, nous avons pu le constater (Alexandre Couillon, Olivier Bellin). Donc avoir 2 étoiles n'est pas un signe de mauvaise qualité, il existe des 2 étoiles (pour l'instant) dans lesquels on vit une véritable expérience et qui méritent déjà le voyage (Couillon, Marx, Olivier Bellin, La Grenouillère, Xavier Beaudiment et, désormais, Bras, où nous avons fait un excellent repas, peut-importe qu'il soit noté 2 / 2,5 / 2,99 ou 3 étoiles). Le connaisseur qui ne venait à Illhausern chez la famille Haeberlin que pour les 3 étoiles n'en était pas un! Comme pour Bocuse, ou Loiseau, on y va pour déguster les classiques, découvrir une maison mythique, un morceau d'histoire, que ce soit noté 1, 2 ou 3 étoiles, ce qui n'est pas le cas des autres maisons sans "histoire". Cette rétrogradation ne m'empêche pas de vouloir toujours aussi ardemment y faire un passage lors d'un séjour pour découvrir l'Alsace. En tout cas, on peut s'attendre à d'autres déclassements de 3 étoiles l'année prochaine, et si, juste avec les avis des critiques / journalistes/ Tripadvisor, la petite mélodie d'un 3 étoiles qui n'en est pas vraiment un arrive déjà dans nos oreilles, je serais très étonné que les propriétaires de ces lieux ne l'aient pas également déjà entendue...

  Un palmarès, donc, courageux qui récompense 2 chefs passionnés : Laurent Petit à Annecy (une adresse qui fait vraiment envie, il suffit de voir l'esprit de sa cuisine dans le Best Of de Ducasse Edition) et Mauro Colagreco au Mirazur à Menton, très bien classé au 50th Best, une véritable surprise de cette édition. Et tout ça, en conservant le secret jusqu'au bout! 

  Pour les 2 étoiles, le Guide confirme enfin des adresses dont les rumeurs envisageaient les promotions depuis quelques années: Stéphanie le Quellec, David Toutain (tous les 2 à Paris) et Alexandre Mazzia à Marseille. Ce fut plus rapide pour l'excellent Christophe Hay qui méritait véritablement cette deuxième étoile, ce que nous disions ici, la seule adresse pour laquelle j'ai envoyé un retour au Guide Michelin pour signaler que ça valait bien plus que cette unique étoile. Enfin, véritable surprise, 2 étoiles également pour Hugo Roellinger, le fils du mythique Olivier Roellinger. 

  Pour la région Nouvelle-Aquitaine, peu de changements, mais 4 nouvelles étoiles : 
  Le Brouillarta à Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques), Un Parfum de Gourmandise à Périgueux (Dordogne), Lalique à Sauternes (Gironde), Villa de l’Étang Blanc à Seignosse (Landes).

Peu de pertes (tant mieux!), et toutes liées à des changements de chef:
  Le Château de Mirambeau à Mirambeau (Charente-Maritime), départ du chef Maxime Deschamps au Domaine de Beaulieu dans le Gers, Le Château des Reynats – L’Oison à Chancelade (Dordogne) changement de chef également, Le Moulin d’Alotz à Arcangues  (Pyrénées-Atlantiques) racheté par Fabrice Idiart, l'ex chef de La Réserve à St Jean de Luz, L’Atelier de Gaztelur à Arcangues (Pyrénées-Atlantiques), avec le départ d'Alexandre Bousquet qui avait obtenu l'étoile.

Félicitations également à Jean-Michel Bardet (ex chef exécutif d'Olivier Bellin dans son restaurant étoilé The Ocean à Hong-Kong) qui conserve, au Moulin de Brantôme (24) l'étoile de son prédécesseur Loïc Lecoin, qui, lui, a conservé celle du restaurant Dyades du très luxueux domaine de Massignac en Charente.

NOUVEAUX 3 ÉTOILES

Annecy (74) Le Clos des Sens
Menton (06) Mirazur

NOUVEAUX 2 ÉTOILES

Cancale (35) Le Coquillage
Marseille (13) AM par Alexandre Mazzia
Montlivault (41) La Maison d’à Côté
Paris 7e David Toutain
Paris 8e La Scène

NOUVEAUX 1 ÉTOILES

Altkirch (68) L’Orchidée
Angers (49) 
Lait Thym Sel
Armentières (59) Nature
Assignan (34) 
La Table de Castigno

Avallon / Vault-de-Lugny (89) Château de Vault de Lugny
Avignon (84) 
La Mirande
Bandol (83) Les Oliviers
Cajarc (46) L’Allée des Vignes
Calvi (2B) 
La Signoria
Carnac (56) Côté Cuisine
Cergy-Pontoise / Pontoise (95) L’Or Q’idée
Clermont-Ferrand (63) L’Ostal
Le Conquet / Pointe de St-Mathieu (29) 
Hostellerie de la Pointe St-Mathieu
Courchevel / Courchevel 1850 (73) Sarkara
Dijon (21) 
L’Aspérule
Dinard (35) Le Pourquoi Pas
Épernay / Champillon (51) Le Royal
Gigondas (84) L’Oustalet
Lannion (22) L’Anthocyane
Lille (59) 
Rozo
Lyon (69) La Sommelière
Marseille (13) 
Saisons
Maussane-les-Alpilles / Paradou (13) La Table du Hameau
Megève (74) 
Prima
Montbazon (37) L’Évidence
Monte-Carlo Le Grill
Nantes (44) Lulu Rouget
Orléans / Ardon (45) La Table d’à Côté
Paris 1er 
La Poule au Pot
Paris 2e Accents Table Bourse
Paris 2e ERH
Paris 2e Frenchie
Paris 2e 
Racines

Paris 5e Baieta
Paris 5e Oka
Paris 5e Sola
Paris 6e Yoshinori
Paris 7e Tomy & Co
Paris 8e L’Abysse au Pavillon Ledoyen
Paris 9e La Condesa
Paris 9e Louis
Paris 9e NESO
Paris 10e Abri
Paris 11e Automne
Paris 12e Virtus
Paris 15e Pilgrim
Périgueux (24) 
Un Parfum de Gourmandise
Pézenas (34) Restaurant de Lauzun

Rennes (35) Racines
Roubion (06) Auberge Quintessence
Saint-Galmier (42) La Source
Saint-Jean-de-Luz (64) 
Le Brouillarta
Saint-Raphaël (83) La Terrasse
Saint-Rémy-de-Provence (13) Restaurant de Tourrel
Sauternes / Bommes (33) Lalique

Seignosse (40) Villa de l’Étang Blanc
Sète (34) The Marcel
Strasbourg (67) Les Funambules
Strasbourg / Schiltigheim (67) La Carambole
Tencin (38) La Tour des Sens
Tignes / Val Claret (73) Ursus
Toulouse (31) Le Cénacle
La Tour-du-Pin / Saint-Didier-de-la-Tour (38) Ambroisie
Vailhan (34) Äponem – Auberge du Presbytère
Vailly (74) Le Moulin de Léré
Val d’Isère (73) 
La Table de l’Ours
Villeneuve-de-Berg (07) Auberge de Montfleury
Vincennes (94) L’Ours

PASSENT DE  3 ÉTOILES À 2

Illhaeusern 68  L’Auberge de l’Ill
Paris 16e  L’Astrance
Manigod 74  La Maison des Bois/Marc Veyrat

SUPPRESSION DE 2 ÉTOILES

Paris 16e  Mathieu Pacaud/Histoires

PASSENT DE  2 ÉTOILES À 1

Chasselay 69  Guy Lassausaie
Mandelieu-la-Napoule 06  L’Oasis
Mougins 06  La Paloma
Paris 1er  Le Carré des Feuillants
Paris 8e Taillevent
Saint-Sulpice-sur-Verdon 85 Thierry Drapeau

PERTE DE L'ÉTOILE

Aix-en-Provence 13 Mickael Féval
Ajaccio 20 Palm Beach
Amiens/Dury 80  L’Aubergade
Bas-Rupts/Gérardmer 88 les Bas Rupts
Biarritz 64 L’Atelier de Gaztelur
Biarritz/Arcangues 64 le Moulin d’Alotz
Blois 41 l’Orangerie du Château
Boulogne-Billancourt 92  Ma Sa
Le Bourget du Lac 73 Le Bateau Ivre
Boutervilliers 91 le Bouche à Oreille
Briançon 06 le Péché Gourmand
Cannes 06  Park 45
Chenonceaux 37  Auberge du Bon Laboureur
Corse/Calvi 20 La Table by la Villa
Corse/Ile Rousse 20 I Salti
Corse/Saint-Florent 20 La Roya
Courchevel/Le Praz 73  l’Azimut
Fayence 83 le Castellaras
Gignac 34 De Lauzun
Issoire/Sarepoil 63 La Bergerie
Laventie 62 Le Cerisier
Lezoux / Bort l’Etang 63 Château de Codignat
Lille / Marcq 59 Le Marcq
Loirè 49 Auberge de la Diligence
Lorient 56 Henri et Joseph
Lyon 69 Pierre Orsi
Lyon 69 Maison Clovis
Maringues 63 Le Carrousel
Mirambeau 17 Château de Mirambeau
Montargis 45 La Gloire
Montélimar 26 Domaine du Colombier
Névez / Raguenès Plage 29 Ar Men Du
Paris 6e Le Restaurant
Paris 7e Gaya Rive Gauche
Paris 7e Garance
Paris 7e Jules Verne
Paris 8e 39 V
Paris 12e Au Trou Gascon
Paris 16e Hexagone
Paris 16e St James Paris
Paris 17e La Fourchette du Printemps
Perigueux / Chancelade 24 Restaurant du Château des Reynats
Plancoët 22 Maison Crouzil et Hôtel Ecrin
Romorantin 41  Grand Hôtel du Lion d’Or
Roscoff 29 Rackham
Rosheim 67 Hostellerie du Rosenmeer
Rouen 76 Origine
Sancerre 18 La Tour
Sérignan-du-Contat 84 Le Pré du Moulin
Sète 34 La Coquerie
Strasbourg 67 Gavroche
Strasbourg / Wantzenau 67 Le Relais de la Poste
St-Rémy de Provence 13 La Maison de Bournissac
St-Tropez 83 Villa Belrose
Tournus 71 Meulien
Tourtour 83 Les Chênes Verts
Valenciennes 59 La Grignotière

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article