Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Moitoresto

Les nouveaux étoilés du guide Michelin 2017

Les nouveaux étoilés du guide Michelin 2017

   Les nouveaux promus du guide Michelin ont été dévoilés ce jeudi. Pour la région Nouvelle-Aquitaine, j'ai eu du flair (cf "Mes pronostics"): l'Hostellerie de Plaisance à St Emilion (33) récupère légitimement ses 2 étoiles (celles du chef Ronan Kervarrec), Gordon Ramsay et Gilad Peled au Grand Hôtel (33) obtiennent la deuxième, ce qui est une très bonne nouvelle pour Bordeaux, et La Grande Maison sous l'ère Pierre Gagnaire conserve bien celles de l'ère Robuchon. Le Skiff Club à la Teste de Buch, près de la dune du Pyla  (33) obtient bien une étoile et  l'Imaginaire récupère également la sienne à Terrasson (24). D'autres étoiles ne sont pas des surprises, mais restent une très bonne nouvelle pour la région: le restaurant du château de Mirambeau (17) récupère celle d'avant les travaux, l'Atelier à Gaztelur (64) celle du chef à Biarritz et l'Océan à St Jean de Luz (64) celle du chef lorsqu'il officiait au Château de Brindos.
  Une belle trouvaille dans les Landes, le Hittau à St Vincent de Tyrosse (40), une adresse qui fait vraiment envie! Le Logis de la Cadène à St Emilion (33), dont j'avais pu voir quelques jolis comptes-rendus sur internet, devient étoilé, ainsi que le Moulin de l'Abbaye dans le superbe village de Brantôme (24). Dans le département limitrophe du Lot, le Gindreau obtient 2 étoiles, les premières dans l'histoire du département. Un ancien du Relais Bernard Loiseau, Julien Poisot, redonne également une étoile au Château de Mercuès (46).

   Au niveau national, on peut dire que notre palais s'est bien Bibendumisé: Le Pré de Xavier Beaudiment obtient enfin un éclairage national grâce à une deuxième étoile AMPLEMENT méritée (notre compte-rendu ici), et le Michelin surprend en attribuant finalement sa deuxième à la Grenouillère, l'un des restaurants les plus créatifs de France (qui influence même les 3 étoiles, cf le Art & Gastronomie spécial Bras). Logiquement, le Restaurant de Fontevraud L'abbaye, l'un des plus beaux restaurants de France, devient également étoilé.
   Pour les 3 étoiles, aucun de ceux que j'avais prédits, mais qui peut les deviner, à part les inspecteurs et le directeur du Guide eux-mêmes? Le site Atabula a très bien analysé cette stratégie du contre-pied (ici et ). Une nouvelle fois, c'est une adresse inaccessible qui a été choisie, ce qui est un peu dommage.

  Quelques pertes d'étoiles dans la région, par contre, certaines logiquement liées à des départs de chefs (Cordeillan-Bages, Joël Robuchon), d'autres, par déduction, liées à l'assiette: La Cédraie à Curzay-sur-Vonne (86), la Table du Pouyaud à Périgueux (24), l'Auberge du Cheval Blanc à Bayonne (64) et la Villa Eugénie à Biarritz (64). Cette dernière perte est un véritable choc pour le restaurant du seul palace du Sud-Ouest, et surement une grosse remise en question. Un tel lieu mérite une cuisine étoilée, une étoile étant le minimum. Certains avis tripadvisor étaient très négatifs, peut-être les avis des clients devront être davantage écoutés, car les inspecteurs Michelin, les spécialistes, vont dans le même sens. Que vont décider les gérants de l'Hôtel du Palais? Si j'en crois un article du Sud-Ouest, ils semblent remettre en doute l'avis du Guide Michelin et s'appuient sur "les commentaires des clients ont été plus que jamais élogieux, ces derniers mois, et notre objectif reste avant tout leur satisfaction", je ne suis pas persuadé que ce soit la bonne réaction, la non-remise en question n'a jamais fait revenir l'étoile...

LE PALMARES 2017

NOUVEAU 3 ETOILES
-Yannick Alléno au 1947, hôtel Cheval Blanc, à Courchevel

NOUVEAUX 2 ETOILES
Marc Veyrat et sa Maison des bois (Manigod)
Nicolas Sale à L'Espadon (hôtel Ritz, Paris)
Kei Kobayashi au Kei (Paris)
Christophe Pelé au Clarence (Paris)
Jean-Rémy Caillon (Kintessence, K2 Palace)
Gatien Demczyna (Montgomerie, K2 Altitude à Courchevel)
Ronan Kervarrec à L'Hostellerie de Plaisance (Saint-Émilion)
La Grande Maison de Bernard Magrez sous la houlette de Pierre Gagnaire (Bordeaux)
Le Pressoir d'Argent mené par Gordon Ramsay et Gilad Peled (Bordeaux)

Pascal Bardet au Gindreau, à Saint-Médard (46),
Alexandre Gauthier à La Grenouillère (La Madelaine-sous-Montreuil)
Pré de Xavier Beaudiment (ClermontFerrand). 

NOUVEAUX 1 ETOILE

Paris: 
Nicolas Sale aux Jardins de l'Espadon (hôtel Ritz, Paris), Mathieu Pacaud au Divellec (Paris)
David Bizet à l'Orangerie (hôtel George V, Paris); Simone Zanoni au le George (hôtel George V, Paris); Pierre Rigothier à La Scène Thélème (Paris), le Palais-Royal, Sushi B, Restaurant H, Alliance, Akrame, L'Archeste, L'Escargot 1903.  

Nord-Est: Racine, l'Arnsbourg (Baerenthal), Haut Bonheur de la Table (Cassel), la Liégeoise(Wimereux), Girardin (Colmar), l'Alchémille (Kayserberg) et Julien Binz (Ammerschwihr). Mickaël Feval et Pierre Reboul (Aix-en-Provence), Fanny Rey (St-Rémy-de-Provence), le Domaine du Colombier (Malataverne)  

Sud-Est: les Explorateurs (Val Thorens), le Roc Alto (St-Véran), Le Saint-Martin (Vence), le W (Annonay). Skab (Nimes), Palégrié (Corrençon-en-Vercors), Château Blanchard (Chazelles-sur-Lyon), Aux Anges (Roanne), Jérémy Galvan et Miraflores (Lyon), la Palmeraie (La Croix-Valmer), le Jardin de Benjamin (Lorgues), L'Olivier à St Tropez et le Champ des Lunes, à Lauris-Lourmarin.  

Sud-Ouest: le Château de Mirambeau (Mirambeau, 16), l'Imaginaire (Terrasson-Lavilledieu, 24), le Moulin de l'Abbaye (Brantôme, 24), L'Aparté (Montrabe, 31), le Skiff Club (la Teste-de-Buch, 33), le Logis de la Cadène (St-Émilion, 33), le Hittau (St-Vincent-de-Tyrosse, 40), le Château de Mercuès (Mercuès, 46), l'Atelier de Gaztelur (Arcangues, 64) et l'Océan (St Jean de Luz, 64).  

Nord-Ouest: le 1912 (Trouville), Maximin Hellio (Deauville), Pertica (Vendôme),la Table de la Bergerie (Champ-sur-Layon), Fontevraud le Restaurant, l'Auberge Tiegezh (Guer), Terre-Mer (Auray), Rodolphe (Rouen), Les Genêts (Brem-sur-Mer), la Robe (Montaigu). 

ETOILES SUPPRIMEES:

De 3 à 2 étoiles…

La Grande Maison de Joeë Robuchon à Bordeaux (33)

Château de Cordeillan Bages à Pauillac (33)

Le Cygne à Gundershoffen (67)

De 2 étoiles à Une…

La Table du Connétable à Chantilly (60)

Il Cortile à Mulhouse (68)

La Table du Lancaster à Paris

L’Amphitryon à Toulouse (31)

Suppressions 1 étoile…

Million à Albertville (73)

Le Diapason, Avignon (84)

Auberge du Cheval Blanc à Bayonne (64)

Villa Eugénie, Biarritz (64)

Armen, BRest (29)

La Barbacane, Carcassonne (11)

Côté Marché, Chambéry (73)

Fleur de Sel, Clermont-Ferrand (63)

La Cédraie, Curzay-sur-Vonne (86)

Les Jardins de Sophie, Gerardmer (88)

La Rémanence, Lyon (69)

Mia, Montpellier (34)

Léa, Montrevel-en-Bresse (01)

Goust d’Enrico Bernardo, Paris

Le Céladon, Paris

La Truffière, Paris

Okuda, Paris

Le Diane, Paris

Hiramitsu, Paris

Jacques Faussat, Paris

La Table de Pouyaud, Périgueux (24)

Hostellerie de la Pomarède, La Pomarède (11)

La Table du Cala Rossa, Porto-Vecchio (Corse)

Le Montrachet, Pouilly-le-Fort (77)

La Coquerie, Rennes (35)

Youpala Bistrot, Saint-Brieuc (22)

Auberge Le Relais, Reuilly Sauvigny (02)

Chartron, Saint-Donat-sur-l’Herbasse (26)

Le Chalut, Saint-Malo (35)

Esprit Terroir, Strasbourg (67)

Auberge du Père Bise, Talloires (74)

La Roche le Roy, Tours (37)

La Table de l’Ours, Val d’Isère (73)

L’Epicurien, Val-Thorens (73)

L’Angélique, Versailles (78)

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article